Sénégal: un agent de la Croix rouge transforme son gant de protection en préservatif et viole une patiente

Publicité

Ad Widget

Au Sénégal, un agent hygiénique de la Croix rouge est accusé d’avoir violé une patiente atteinte de la covid19, hospitalisée dans un centre de traitement au centre-ville de Dakar. Les faits remontent au mercredi 29 juillet dernier.

La fille de 20 ans a été convoyée dans un hôtel de la place, après que les tests effectués sur elle sont revenus positifs. La patiente a commencé à manifester des signes d’angoisse et de stress. Ce comportement n’a pas échappé à la vigilance de l’agent de la Croix rouge qui a décidé de lui exprimé son soutien.

Le 29 juillet, il toque et accède dans la chambre de la jeune fille expliquant dans L’Observateur les raisons de sa visite. « Dans la chambre, je ne faisais que la consoler, suite à son état de stress et d’angoisse », dira-t-il.

Selon  nos confrères, la victime a fait des révélations surprenantes au Tribunal de Dakar. Elle a affirmé que son bourreau, profitant de son état lui a fait des attouchements sexuels sur ses parties intimes.

Et ce n’est pas tout. La fille a soutenu que l’agent l’a forcé à entretenir une relation sexuelle. Pour une relation sécurisée avec une patiente, la victime a révélé que l’agent l’a violée avec un gant de protection covid19, qu’il a transformé en préservatif.

L’agent a été inculpé et placé sous mandat de dépôt. 

Publicité

Ad Widget

Recommandé pour vous

A propos de l'auteur: admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 + 24 =