Bakel: deux (2) gendarmes blessés dans l’attaque de leur camp par des jeunes de Ballou

Publicité

Ad Widget

Deux (2) gendarmes ont été blessés ce lundi dans l’attaque de la gendarmerie de Ballou dans le département de Bakel (est du Sénégal) par des jeunes du village, qui se sont opposés à la décision d’interdire les matches de football, en raison de la maladie à coronavirus.

“C’est parti d’un incident qui a opposé deux groupes rivaux qui souhaitaient organiser un rassemblements au niveau d’un terrain de football. Compte tenu du contexte de la covid19, la manifestation a été interdite. Ils ont voulu s’opposer à cette interdiction en commençant des échauffourées au niveau du stade. La gendarmerie a donc procédé à des arrestations. J’ai été particulièrement outré de constater que les jeunes s’en sont pris au poste de gendarmerie”, a dit sur la rfm, le gouverneur de la région de Tamba, Mamadou Omar Baldé.

Il a soutenu que cela est inacceptable et intolérable. Pour cette raison, l’escadron de Bakel a été dépêché dans la nuit et renforcé par le Garci de Kidira dans le sens de marquer l’autorité de l’État, a expliqué le gouverneur, ajoutant que des arrestations ont été faites ce matin.

Mamadou Omar Baldé a déclaré que toutes les personnes impliquées seront présentées au Tribunal des instances de Bakel. A ce jour, 13 personnes ont été interpellées, et d’autres qui sont impliquées le seront également. Deux (2) gendarmes ont été blessés dans cette attaque.

Publicité

Ad Widget

Recommandé pour vous

A propos de l'auteur: Pape Amadou KANOUTE

Hello, je suis Pape Amadou, journaliste rédacteur web, basé à Dakar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 − 4 =