Découvrez pourquoi les femmes portent des chaînes aux reins et aux pieds

Publicité

Ad Widget

Les filles et femmes en portent de plus en plus. Quel peut bien être la signification de cette nouvelle tendance ? La perception de cette mode n’est pas unanime.

Dans certains pays d’Afrique et d’Asie, le port de chaînes et de bagues au pied, appelés bracelets de cheville, fait partie des us et coutumes. En Égypte ancienne, les femmes qui en portaient étaient considérées comme des prostituées. En Côte d’Ivoire, ce phénomène a pris de l’ampleur. Ces bijoux sont une touche de beauté que nombre de femmes et jeunes filles apportent à leur toilette. Une incursion dans leur univers permet de comprendre pourquoi ces femmes portent ces accessoires.

Aujourd’hui, le constat est clair : on voit de plus en plus des chaines en or ou en argent portées sur les chevilles des filles et des femmes. Au Togo, cette tendance est interprétée de diverses manières.
Il existe certains préjugés sur les femmes qui portent une chaine à la cheville. Ces femmes sont prises pour des délinquantes ou des prostituées. En effet le port d’un bijou à la cheville viendrait à l’origine d’Egypte. Cela servait à l’Egyptienne de répertorier le nombre d’amants qu’elle avait pu avoir dans sa vie.

Les jeunes filles quant-à elles ne partagent pas ces opinions, raison pour laquelle, elles sont nombreuses à adopter cette mode.

buzzsenegal.com

Publicité

Ad Widget

Recommandé pour vous

A propos de l'auteur: Pape Amadou KANOUTE

Hello, je suis Pape Amadou, journaliste rédacteur web, basé à Dakar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 + 27 =