Côte d’Ivoire: les chrétiens fêtent l’Assomption pour retrouver un peu de sérénité

Publicité

Ad Widget

Espacés les uns des autres et priant avec le masque sur le visage, les croyants se sont recueillis toute la matinée sur les bancs de la très moderne cathédrale Saint-Paul.

Venue en famille, Marie-Anne a trouvé un peu d’apaisement après une semaine stressante. « Cela apporte beaucoup de réconfort et dans une situation de trouble, nous avons besoin d’entrer en nous-mêmes, nous confie t-elle… Nous voulons des élections apaisées, ça fait partie des sujets de prière effectivement. »

Dans certains esprits, les violences de la semaine ont réveillé le spectre de la crise de 2010. Certains voient d’ailleurs dans ces affrontements, un possible avertissement du Seigneur. « Nous ne savons pas comment Dieu nous parle… », nous explique Hubert Ongwedji, maître de chœur.

Plusieurs croyants soulignent d’ailleurs le rôle d’apaisement des leaders religieux dans les crises ivoiriennes passées. Pour le docteur Menmèlé, l’organiste de la cathédrale, les politiques feraient mieux de s’inspirer à nouveau des valeurs chrétiennes. « La Côte d’Ivoire est trop belle pour qu’on puisse l’abimer… mais des voix contraires s’insinuent en nous pour créer des troubles !… » 

La tension est allée croissante ces dernières semaines. Une situation qui pourrait contraindre les religieux à jouer une fois de plus les pompiers du jeu politique.

rfi

Publicité

Ad Widget

Recommandé pour vous

A propos de l'auteur: admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 − 2 =