Migration : Plus de 1000 migrants abandonnés en pleine mer par les autorités grecques

Publicité

Ad Widget

Selon des informations du New York Times, la Grèce a été accusée d’avoir repoussé et abandonné en pleine mer plusieurs bateaux de migrants. Un genre de refoulement selon le site « migrants.info » qu’avait bien observé le navire allemand « Berlin », qui a pour mission de surveiller la mer et de coordonner les opérations avec les pays riverains dans le cadre de son mandat au sein de Frontex.

C’est ainsi plus de 1 000 migrants, que la Grèce a secrètement renvoyés, les abandonnant en pleine mer selon la meme source. Le Times a analysé les preuves provenant de multiples sources, y compris des chercheurs universitaires, les garde-côtes turcs et des groupes de surveillance indépendants. Ils ont constaté qu’il y avait eu au moins 31 incidents différents de ces expulsions au cours des derniers mois. Rappeler que l’abandon des migrants en mer est illégal en vertu du droit international.

La Grèce a nié avoir fait quoi que ce soit d’illégal. Indiquant qu’elle « a fait ses preuves en matière de respect du droit international, des conventions et des protocoles. Cela inclut le traitement des réfugiés et des migrants », a déclaré un porte-parole du gouvernement, Stelios Petsas.

Publicité

Ad Widget

Recommandé pour vous

A propos de l'auteur: Pape Amadou KANOUTE

Hello, je suis Pape Amadou, journaliste rédacteur web, basé à Dakar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 17 =