Cité dans une opération de recrutement de nervis, le directeur du Coud dément et annonce une plainte

Publicité

Ad Widget

Cité dans une opération de recrutement de nervis, le Directeur du Centre des Œuvres Universitaires de Dakar (COUD) Maguette Sene dément formellement cette accusation faite par un individu sur un post facebook. Il a annoncé une plainte contre les auteurs, dans un communiqué transmis à PressAfrik.

« Je tiens à informer l’auteur de tels mensonges afin qu’il en répondra devant le tribunal. Je suis sidéré et choqué d’apprendre que son nom a été cité dans une opération de recrutement de nervis », a dit M. Sene.

Il a informé l’opinion que ni son éducation, ni son parcours ne lui permettent « aucunement d’être l’auteur d’actes aussi graves pour la stabilité de notre cher pays que nous aimons tous»/

«.La personne qui s’est permise un tel mensonge grossier est allée jusqu’à lister les pick-ups qui ont servi à transporter ces nervis. Par ces propos abjects l’auteur cherche à porter atteinte à son honneur et à celle de l’institution que je dirige » a-t-il précisé. Enfin, il a appelé cet individu à “arrêter la manipulation et la désinformation”.

La journée de ce mercredi a été marquée par des manifestations entre forces de l’ordre et des militants de l’opposant Ousmane Sonko. Des nervis ont été filmés en train de s’en prendre à des manifestants. Peu après, une liste de nervis a été publiée sur les réseaux sociaux. Et le nom du directeur du Coud a été associé à cette opération de recrutement.

Publicité

Ad Widget

Recommandé pour vous

A propos de l'auteur: Pape Amadou KANOUTE

Hello, je suis Pape Amadou, journaliste rédacteur web, basé à Dakar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 23 =