Manifestation à Bamako : l’Assemblée nationale en flammes

Publicité

Ad Widget

La manifestation du Mouvement du 5 juin (M5) qui organisé ce vendredi à la Place de l’Indépendance de Bamako son troisième rassemblement pour réclamer le départ du Président Ibrahim Boubakar Keita de la tête du pays, prend une nouvelle tournure.

Les manifestants se sont introduits dans les locaux de la télévision nationale l’ORTM, la cité administrative qui regroupe plusieurs départements ministériels, et l’Assemblée nationale, sur recommandation des leaders du M5. L’Assemblée nationale est en flammes en ce moment.

L’ordre émanant du Mouvement du 5 juin est à la désobéissance civile qui vient de transmettre ces dix commandements, instaurant des blocages du trafic mais exigeant la non-violence.

Publicité

Ad Widget

Recommandé pour vous

A propos de l'auteur: admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 × 22 =